Présentation des jardins partagés

1-    Présentation du jardin des Grelinettes:

Le jardin des Grelinettes, est un espace vert situé dans la ville. Il participe au maintien de la biodiversité en milieu urbain et s’inscrit dans une démarche locale de développement durable. Autour de lui, les habitants s’unissent pour inventer de nouvelles manières de faire et de vivre la ville.

Il est avant tout un lieu de vie, de rencontre et de partage. Des activités de jardinage sont bien sur au centre de cette vie sociale. Il permet aussi de se dépenser, de se détendre en plein air, de créer des liens entre voisins, ou de se changer les idées.

C’est l’occasion d’entretenir une activité physique et de se détendre dans un coin de nature, de partager des savoirs et d’enrichir son expérience de jardinier.

Le jardin des Grelinettes  a pour vocations

De créer du lien social :

– En facilitant la rencontre des habitants de tous âges, de toutes cultures et de toutes origines à travers les rapports conviviaux.
– En renforçant  une appropriation dynamique et responsable de l’espace public par une forte implication des habitants.

– En permettant de créer des espaces d’initiatives citoyennes, supports d’innovations sociales et urbaines, et d’apprentissages à la coopération.
– En suscitant un rapport à la nature placé sous le signe du partage et du plaisir de se retrouver.

 

D’avoir une autre approche de l’économique:

– En favorisant le plaisir de créer, produire, goûter et partager le fruit de ses efforts, pour soi et ses proches, quelles que soient ses ressources monétaires.

– En permettant à moindre coût une alimentation de qualité, saine, diverse et goûteuse.

– En optimisant et en embellissant des espaces vacants, petits ou grands, grâce à la créativité des habitants.

 

De respecter l’environnement:

– En consolidant un support concret d’éducation à l’environnement auprès des écoles.

– En diversifiant et en améliorant les paysages des territoires urbains.

– En créant des continuités écologiques au sein du tissu urbain.

– En démontrant et en pratiquant dans les faits, des projets exemplaires du développement durable.

– Le jardin permet de pratiquer le jardinage selon des modes éco-responsables en remplaçant les traitements chimiques par des traitements biologiques, en privilégiant l’activité biologique du sol, en recyclant au mieux les déchets organiques et inorganiques, en optimisant l’usage de l’eau et en favorisant la biodiversité qu’elle soit issue des variétés végétales domestiques ou du milieu naturel.