L’interview décalée des DoBeat’Show

Après toute cette journée de la Fête de la Nature, le groupe The DoBeat’Show prendra place à 20h sur la scène du Parc Des Quatre Tours pour vous offrir un concert rock « roulé sous les aisselles » comme ils aiment le dire ! Joris Mortez, Niko Preskovitch et Julien Félix vont tout donner pour rendre ce monde encore un peu meilleur, grâce à leur musique ! On leur a posé quelques questions pour en savoir un peu plus sur eux…

Le groupe DoBeat'Show
Photo prise par Christian Czajkowski

Comment décririez-vous votre musique et vos représentations ?

Nous avons un large répertoire de petites douceurs auditives, ce ne sont que de bonnes choses : de la pop à la margarine, de la farine de rock et du cacao de synthèse ! Le tout roulé à la mains sous les aisselles !

Racontez-nous l’histoire de votre groupe

Après une bonne soirée bien arrosée, Joris a trouvé le nom du groupe … on l’a modifié légèrement pour mettre en lien nos deux passions : la musique et la troupe du splendide ! Formidable non ? « The DoBeat’Show » provient en fait d’un dérivé des Doubitchou de Sofia (une fameuse scène du Père Noël est une ordure) en Do (la note) Beat (j’aime beaucoup le Beat en Anglais) et … Show !

D’où vous vient cette passion de la musique ? Et de la scène ?

La musique a toujours été là… et ils nous est difficile avec nos âges avancés de savoir pourquoi ! Mais nous pourrions simplement vous répondre que la musique nous fait vachement de bien à tous.
Pour ce Groupe l’idée était de pouvoir enfin respirer, se libérer de certains carcans, notamment de se perdre dans des attitudes de représentations parfois pesantes et qui ne nous correspondaient pas à la longue. L’idée était donc de monter un groupe qui permettait d’allier la musique avec ce que nous étions lorsqu’on se voyait en dehors des dates… A savoir de sacré sacripants !

the dobeat'show

Sans tout dévoiler, qu’avez-vous prévu pour la Fête de la Nature et des Alternatives ?

On viendra avec un gilet, et un tableau et si vous êtes sages… des petites douceurs !

Selon vous, quelles pourraient-être les solutions face aux problèmes sociétaux et écologiques actuels ?

Regarder plus souvent « Le Père Noël est une ordure » serait une bonne manière de se regarder avec autodérision, ce qui pourrait nous amener, nous inviter à penser la vie avec plus de simplicité… Ainsi déjà plutôt que de se perdre en invectives de toutes sortes, ce film (comme les autres du splendide) nous renvoyant vers nos déséquilibres mentaux et sociaux les plus incongrus et pourtant manifestes, nous invite à nous regarder sans fard mais avec bienveillance… Ce serait déjà un bon début pour une action commune, non ? Pour essayer par exemple de se penser et se replacer plus souvent en tant qu’être humain de la planète terre… Ainsi des actions pourraient naitre de tout bord ! (…SOS détresse amitié à votre écoute ! … SOS planète en détresse à votre bon cœur ! …)

Comment pensez-vous que la musique puisse y apporter son coup de pouce ?

Les DoBeat’Show remercient Google et Pablo Casals pour cette citation : La musique chasse la haine chez ceux qui sont sans amour. Elle donne la paix à ceux qui sont sans repos, elle console ceux qui pleurent. Mais aussi Nelson Mandela : La politique peut être renforcée par la musique, mais la musique a une puissance qui défie la politique.

PS : RIP à notre Thérèse Anémone écologiste de la première heure et porte-parole de l’organisation altermondialiste Attac (nb. cette interview a été réalisée le jour du décès de l’actrice)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.